Se connecter
S'inscrire
Menu
Se connecter
S'inscrire

Conseil désherbage : réussir le binage des betteraves

par Remi de Spotifarm, le 16 juin 2020 07:00:00
Temps de lecture estimé : 3 min.

Le binage en betterave est une technique de plus en plus utilisée par les agriculteurs dans un contexte de réduction des produits phytosanitaires. Pour bien réussir le binage des betteraves il est recommandé de le réaliser aux moments opportuns. Pour ce faire, les nouvelles technologies et du matériel de pointe font leur apparition sur le marché…

betteraves-bineuse

Quand biner les betteraves ?

Le désherbage mécanique type binage n’est pas réalisable à tous les stades de la betterave sucrière. En effet, le binage consistant à passer un outil de travail du sol superficiel en inter-rang, la culture doit donc être à un stade de développement jeune. Dans le cas contraire, le passage de la bineuse pourrait endommager gravement la culture et entraîner une perte de rendement importante.

L’évaluation de la couverture du sol par la culture est un bon indicateur : si la culture présente dans votre parcelle est trop couvrante, le binage n’est pas recommandé : il est trop tard pour biner. Des OAD existent pour évaluer le taux de couverture du sol comme Spotifarm - Le tour de plaine. Dans le cas de la betterave, le binage à cette période de l’année devient difficile : les feuilles de cette culture sont déjà très couvrantes pour les semis les plus précoces. En revanche pour les semis plus tardifs ou les parcelles ressemées, le binage peut encore être envisagé sans risquer d’endommager les betteraves.


Comment biner efficacement les betteraves ?

Pour optimiser le binage, il est conseillé de le réaliser par temps sec, afin d’avoir un impact plus important sur les adventices. En effet, les mauvaises herbes auront beaucoup plus de mal à reprendre. De plus, il est important de porter un regard sur l’état d’usure de la bineuse, si les socs de celle-ci sont trop usés, la largeur de travail de la machine dans les inter-rangs pourrait s’avérer trop étroite. Cela aboutira donc à un travail trop superficiel, laissant libre cours aux adventices.

Pour réussir un binage efficace, il est important de bien préparer la parcelle en pré-semis. Une préparation du sol bien nivelée et légèrement battante permet d’optimiser le passage de la bineuse une fois la culture implantée. Une terre trop motteuse et inégale gênera les socs de la bineuse, ce qui accentuera l’usure des mécanismes de chaque élément et ne permettra pas un travail uniforme et optimal. Il est notamment déconseillé de biner dans des parcelles trop caillouteuses, le binage serait peu efficace et vous risqueriez d’endommager l’outil. Retrouvez les avantages et intérêts agronomiques de la bineuse et du désherbage mécanique dans notre article Désherbage mécanique: la bineuse revient à la mode.

Choisir sa bineuse betteraves et adapter les réglages 

Le choix de la bineuse et des options de cette dernière est très important et dépend de la culture que vous voulez biner. Dans le cas de la betterave, plusieurs solutions sont possibles pour un binage efficace.

De nombreuses options sont disponibles chez les constructeurs de bineuses pour faciliter et optimiser le binage. Le protège-plants permet d’éviter de recouvrir le rang de semis lors du passage de la bineuse mais peut être retiré lors d’un passage à un stade plus avancé de la culture. La terre pourra ainsi recouvrir les adventices présentes sur le rang sans gêner la culture.

Bineuse

L’option « roue à doigt » est aussi disponible pour atteindre les adventices sur le rang. Cette option est utilisable pour les stades 4 feuilles à 10 feuilles de la betterave. D’autres options sont aussi présentes chez de nombreux constructeurs comme des éléments buteurs (disque ou sabot). Cela permet d’étouffer les mauvaises herbes au pied de la culture.

Le désherbinage est aussi une méthode très efficace puisqu’elle combine le traitement chimique avec le désherbage mécanique. Des combinés ou désherbineuses sont disponibles chez de nombreux concessionnaires.

Enfin, le plus important dans le choix d’une bineuse est le type de guidage. Ce choix est bien souvent guidé par l’aspect économique de l’option. La bineuse « traditionnelle » avec guidage manuel (une personne sur un siège à l’arrière de la bineuse la guide à l’aide d’un système électro-hydraulique) est la plus économique. Cependant la bineuse avec autoguidage par trace au semis ou avec caméra permet de biner seul. Néanmoins, ce type d’équipement a un coût nettement plus important.

tableau_guidage_bineuse839685715506661780

Type de guidage proposé par les constructeurs de bineuses (source Arvalis) 

Pour en savoir plus...

Rémi de Spotifarm 🛰️

Démarrer Spotifarm gratuitement

 

Tag:BetteraveTechniques culturalesMateriel agricole

Commentaires