Se connecter
S'inscrire
Menu
Se connecter
S'inscrire

Choisir la meilleure date pour la destruction des couverts végétaux

par Alexandre de Spotifarm, le 1 févr. 2020 17:54:00

Dans le cadre de la directive nitrates, la couverture des sols est obligatoire. La législation vous autorise à détruire les couverts végétaux à compter de début février. Mais faut-il détruire le couvert le plus vite possible ? Y-a-t-il un intérêt agronomique à attendre et laisser les couverts se développer ? 

Intégrer tous les facteurs

La destruction des cultures intermédiaires peut intervenir avant l’implantation d’une céréale d’hiver, ou au plus tard deux mois avant les semis de printemps. A l’exception des semis directs sous couverts vivants. Pour choisir sa date de destruction, il faut tenir compte de l’espèce du couvert, de la culture suivante, du type de sol et du travail du sol.

Date conseillée de destruction des CIPAN selon le type de sol et la culture suivante (source Arvalis)
Date conseillée de destruction des CIPAN selon le type de sol et la culture suivante
(source Arvalis)

Détruire le couvert le plus tôt possible pour favoriser les cultures de printemps

Une destruction précoce d’un couvert végétal permet d’éviter l’effet dépressif sur la culture suivante. Elle permet également la dégradation rapide de la biomasse, ce qui présente de nombreux avantages : 

  • Elle permet un semis de printemps précoce (blé/orge ou légume)
  • Elle facilite la levée du tournesol, ou d’autres cultures délicates comme le sorgho
  • Elle préserve la disponibilité en eau et évite toute concurrence hydrique pour la culture qui suit, ce qui peut être déterminant dans des sols peu profonds.
  • La minéralisation de l’azote et des autres éléments nutritifs se fera plus tôt. Favorisant ainsi la culture suivante.

    Broyage couvert végétal alternative glyphosate  Vincent GUYOTBroyage du couvert végétal - Crédit photo : @GuyotVincent02

En cas de couvert déjà développé début février, pas la peine d’attendre encore ! Un couvert bien développé aura tendance à se lignifier et le relargage de l’azote dans le sol sera retardé. De plus, une décomposition insuffisante pourra gêner le semis de la culture suivante et favoriser les limaces.

Estimer son couvert sur Spotfiarm


Laisser les couverts se développer et jouer leur rôle

Une date de destruction tardive des CIPAN (fin avril à début Mai) permet de maximiser les bénéfices d’un couvert. Surtout pour valoriser les couverts végétaux comme fourrage ou en cas d’implantation de CIVE (Cultures Intermédiaires à Valorisation Energétique). La destruction tardive des intercultures permet de : 

  • Protéger le sol de l’érosion plus longtemps (en cas de fortes pluies)
  • Enrichir le sol en matière organique et d'augmenter la quantité de biomasse enfouie. Le piégeage de nitrates et la fixation d’azote par les légumineuses étant plus long, Le flux de carbone augmentant avec l’âge du végétal
  • Faciliter l'épandage de fumier, en augmenter le nombre de jours portants disponibles.

Broyage couverts interculture cipan destruction mécanique moutarde, Normandie, Eure - Crédit photo _ Nadège PETIT @agri_zoom
Destruction mécanique de couverts interculture en Normandie-
Crédit photo _ Nadège PETIT

Estimer son couvert sur Spotfiarm

En fonction de vos principales contraintes (besoin d’épandre du fumier, protection des sols contre l’érosion, éviter l’effet dépressif du couvert… ) et surtout des conditions météos, vous pouvez donc adapter la date de destruction de vos couvert.

Alexandre de Spotifarm

Commentaires