Se connecter
S'inscrire
Menu
Se connecter
S'inscrire

Somme de température: pourquoi suivre l'évolution des degrés jours ?

par Alexandre de Spotifarm, le 21 juil. 2020 19:00:00
Temps de lecture estimé : 5 min.

Les plantes ont toutes besoins d’une certaine quantité de chaleur pour se développer, pour la plupart d’entre elles, si cette quantité de chaleur n’est pas atteinte, elles ne se multiplieront pas. Plusieurs notions ont donc fait leur apparition : le degré jour, le zéro de végétation, la vernalisation… afin de quantifier et de qualifier ce phénomène.

corn-2655525_1920 Le stade de floraison maïs peut être calculé avec la somme de températures

Qu’est-ce que le nombre de degré jour de croissance ?

La valeur du nombre de degré jour est la moyenne entre la température maximale et minimale de la journée à laquelle on enlève la température de base (zéro de végétation).

Définition des degrés jours :     formule degré jour

Le zéro de végétation, considéré comme la température de base, est la température minimale dont une plante a besoin pour se croître. En dessous de cette température, la plante ne développe pas. Cette température dépend de la plante :

zéro de végétation Le zéro de végétation varie selon la culture

Qu’est-ce que la somme de températures ?

La somme de température est la quantité de chaleur dont une plante a besoin pour se développer.

Cette somme permet d’estimer le stade phénologique des cultures en additionnant les degrés jour (DJ) pendant la période de croissance de la plante et grâce à une table des valeurs de DJ de la culture concernée.

Plus la température journalière est élevée, plus la croissance de votre plante sera rapide, et inversement.

Cependant, une température seuil de 30°C existe chez la majorité des plantes : au-delà de ce seuil, la plante ne se développe plus. De plus, cette vérité est valable sous réserve que d’autres facteurs limitants n’entrent pas en jeu comme le manque d'eau ou des périodes de gel printanier par exemple.

Combien de degré jour pour un blé tendre ?

Pour un blé tendre, il faut  30 degrés jour (DJ)en moyenne pour que la plante germe : donc il faut que la graine ait accumulé 30 degrés depuis son semis pour sa germination (3 degrés en 10 jours, 10 degrés en 3 jours, 3O degré en 1 jours…).

Les sommes de températures des stades du blé sont telles que :

  • Du semis à la levée : 180-200 DJ
  • Du semis au début tallage : 550 DJ
  • Du semis à épi 1 cm : 1100 DJ
  • Du semis à 2 nœuds : 1300 DJ
  • Du semis à épiaison : 2000 DJ
  • Du semis à grain pâteux : 2800 DJ

    Automne, Céréales, Levée, Orge, Plante, Semis - Crédit photo _ Nadège PETIT @agri_zoom

Prévoir la date de récolte du maïs

On peut prévoir les stades de développement et la date optimale de récolte du maïs grâce aux sommes de températures base 6. Le calcul dépend de chaque variété et de son indice de précocité. Le maïs a besoin de 790 à 2 050 °C du semis à la récolte en fonction de son indice et de son utilisation.

Groupes de
précocité variétal
Stade de floraison F Ensilage Maïs Fourrage
 32% MS
Très précoces
(indice 220/240)
790 à 835 1340 à 1410
Précoces 
(Indice 240/280)
825 à 870  1390 à 1460
Demi-précoces
cornés-dentés
850 à 930 1460 à 1540
Demi-précoces dentés 920 à 975 1530 à 1600
Demi-tardifs
(indice 310/330
975 à 1020 1600 à 1670
Tardifs et très tardifs 1020 à  1070 1690 à 1760

Cumuls nécessaires en degrés jour (base 6) entre le semis et le stade de floraison
ou la récolte du maïs ensilage

Groupes de
précocité variétal
Récolte Maïs Grain
35% humidité du grain
Récolte Maïs Grain
 32% humidité du grain
Très précoces
(indice 220/240)
1525 à 1625  
Précoces 
(Indice 240/280)
1630 à 1650  
Demi-précoces
cornés-dentés
1650 à 1750  
Demi-précoces dentés   1775 à 1825
Demi-tardifs
(indice 310/330
  1830 à 1925
Tardits et très tardifs   1930 à 2050

Besoins en °J (base 6) du semis à la récolte selon les variétés de maïs grain

Cet indicateur climatique, facile à calculer, est pratique à utiliser pour mieux anticiper et effectuer des pronostics et des diagnostics. 
Pour l’estimation de la date de récolte, d’autres facteurs doivent être pris en
compte : alimentation en eau (quantité et fréquence), profondeur de sol, date
de semis, état de la plante, maturité du grain, secteur géographique…
L’observation à la parcelle est le moyen le plus sûr pour évaluer la maturité. Cela est possible grâce à nos images satellite notamment.

Voir mes parcelles

 

Où trouver les données journalières de température ?

Les valeurs moyennes journalières de température sont disponibles sur les sites météorologiques comme Météo France. Cependant, les températures moyennes sont très variables d'un endroit à un autre. Il peut y avoir des écarts de plusieurs degrés entre le capteur météorologique utilisé pour le relevé et la réalité sur votre parcelle. Cela peut donc entraîner un écart important dans le résultat du calcul de la somme de température.
De plus, il n'existe pas d'historique des sommes de température spécifiques disponibles gratuitement sur les plateformes des sites météorologique.

Pour avoir des valeurs de température fiable et crédible sur votre exploitation, vous pouvez vous équiper de stations météos à placer au cœur de vos parcelles.
Ces stations vous donneront les données météo hyper locales et spécifiques à votre parcelle comme les précipitations, la vitesse du vent, la température extérieure, etc.

ISAGRI - 1920 - Somme de température Météus - Tournesol - Prairie - Mais - Blé dhiver

Certaines stations météos, comme Météus, développée par Isagri, enregistre l'historique des données de températures. L'agriculteur peut ainsi directement accéder au calcul des sommes de températures par culture sur son smartphone afin de prévoir les stades de développement des cultures, des maladies et de certains ravageurs.

On peut accéder au calcul sur une journée donnée et un seuil de température est affiché. On peut voir l'évolution des degrés-jours cumulés sur la semaine passée et les prévisions pour la semaine à venir et comparer avec la somme de température de l'an passé.

Comment bien s'adapter aux besoins de vernalisation des cultures ?

La vernalisation est le passage d’une plante dans une période froide (souvent l’hiver) nécessaire à l’activation du stade reproductif de la plante. La vernalisation va déclencher la floraison et ainsi permettre la production de fruit par la plante.

Les dates de semis des cultures peuvent être déterminantes dans le mûrissement des récoltes. Cependant, certaines années comme 2019 n'ont pas été trop marquées par ce phénomène de vernalisation: les semis de blé avaient pris un mois de retard mais au final la récolte avaient moins d'une semaine de décalage.

Cette période de vernalisation est plus ou moins longue en fonction des cultures et des variétés. Attention à ne pas confondre la vernalisation avec la dormance. La vernalisation permet l'induction florale par le froid et la dormance permet la reprise d'activité des organes dormants. La vernalisation requiert une fourchette de température comprise entre 3 et 10°C.

En dehors de ces températures, la vernalisation est stoppée. Lorsque les hivers sont trop doux, les plantes prennent du retard sur leur vernalisation et donc sur leur floraison, ce qui peut enclencher des pertes de rendement.

hiver champ bois Tour de plaine en hiver

Pour en savoir plus...

Rémi de Spotifarm 🛰️

Tag:BleMaisTechniques culturalesAgriculture de precision

Commentaires