Se connecter
S'inscrire
Menu
Se connecter
S'inscrire

Tout savoir sur la reconnaissance d’adventices en grandes cultures

par Alpha de Spotifarm, le 25 août 2022 11:05:43
Temps de lecture estimé : 3 min.

La reconnaissance d’adventices en grandes cultures est une étape importante afin de mettre en place des moyens de lutte performants contre les mauvaises herbes. Raisonner l’entretien de ses parcelles passe avant tout par une bonne reconnaissance des plantes, souvent au stade plantule.

mauvais-herbe-adventice-cultures-dicotyledones-graminees-vivaces

Quels sont les critères d’identification des adventices en grandes cultures ?

Les principaux critères d'identification des adventices varient selon la famille de la mauvaise herbe. En agriculture, on en dénombre 3, qui sont :

  • Les dicotylédones
  • Les graminées
  • Les vivaces

Reconnaître les dicotylédones

Les plantes dicotylédones sont des plantes à fleurs qui ont des feuilles et des systèmes vasculaires et qui produisent des graines. Les plantes peuvent être classées comme des Dicotylédones, en fonction de diverses caractéristiques :

  • Les Dicotylédones possèdent généralement des feuilles pennées ou palmées.
  • Elles ont une forme large, quelquefois avec des folioles s’étendant depuis un point central.
  • Les nervures des feuilles dicotylédones constituent un motif en filet.
  • Les dicots ont habituellement une racine principale, également appelée racine pivotante ou pivot , à partir de laquelle des racines plus petites peuvent se ramifier.

mauvais-herbe-adventice-cultures-dicotyledones-graminees-vivaces

 

Identifier les graminées


Les graminées sont en général des plantes herbacées à tige cylindrique creuse, ou chaume, portant des nœuds. Le chaume est généralement non ramifié, sauf au niveau du sol où se produit le phénomène du tallage. Ce dernier conduit à la formation de touffes caractéristiques des graminées.

Certaines espèces produisent des rhizomes et des stolons qui permettent l'occupation du terrain en surface et la formation de "pelouses".

ray-grassmauvais-herbe-adventice-cultures-dicotyledones-graminees-vivaces

Distinguer les vivaces

Une plante vivace est une mauvaise herbe pouvant vivre plusieurs années si elle n'est pas désherbée. C'est une adventice qui se caractérise par : 

  • Sa résistance en mauvaise saison 
  • Sa longévité dans le temps 
  • Sa capacité à se propager rapidement dans les cultures

Les mauvaises herbes vivaces sont dangereuses à cause de leur forte capacité de concurrence vis-à-vis des espèces cultivées.

Cette concurrence s’explique notamment par la capacité des vivaces à se propager par multiplication végétative, fractionnement ou développement d’organes végétatifs, en plus de la reproduction par les graines comme chez les adventices annuelles.

mauvais-herbe-adventice-cultures-dicotyledones-graminees-vivaces

 

 Spotifarm : l'application idéale pour les reconnaissances d'adventices

 

Pourquoi faire de la reconnaissance d’adventices ?

Les adventices sont responsables des plus grosses de perte de rendement en grandes cultures (orge, maïs, blé….). Mais toutes les adventices n’ont pas le même impact sur les cultures.

Les mauvaises herbes de grande taille, de grande étendue latérale ou ayant une forte biomasse, sont plus susceptibles de capturer les ressources avant la culture implantée dans le champ. Les adventices s'alimentent au détriment des cultures. Cette concurrence entre mauvaises herbes et cultures est fonction de :

  • La nature des adventices
  • La densité de population
  • L'influence de la fumure
  • Des conditions climatiques favorables aux « mauvaises herbes ».

Certains ravageurs ou  maladies peuvent également être favorisés par le microclimat créé par des adventices envahissantes : 

  • Virus
  • Bactéries
  • Champignons
  • Acariens 
  • Insectes
Ces maladies profitent du rôle de réservoir des adventices.

Certaines adventices (la morelle, la nielle, la datura stramoine…) sont toxiques ou susceptibles de changer le goût de vos ressources.

 Certaines adventices comme le gaillet ou le chénopode peuvent provoquer des difficultés de ramassage lors des récoltes (bourrage de machines).

Les adventices ont une capacité à se disperser dans la durée, en créant des stocks importants de semences. La persistance de la capacité germinative de ces semences peut s'étaler sur plusieurs années.

 

Les outils à disposition des agriculteurs

Afin d'avoir une meilleure maîtrise des adventices sur vos parcelles, voici une liste d'outils pour mieux vous aider.

 

Pour en savoir plus :

 

Alpha de Spotifarm 🛰️

Tag:Techniques culturales

Commentaires